Tour du Monde des articles

Sélectionnez un continent puis un pays, et retrouvez tous les articles en lien avec celui-ci

Et si vous prépariez votre futur voyage en Iran en découvrant les différents mets de ce pays ?

En Iran comme en France, les repas constituent un rituel important dans les familles. Contrairement aux plats indiens, la cuisine iranienne n’est pas très épicée. Son goût est équilibré, fin, délicat, jouant subtilement du doux et de l’acide, en utilisant parcimonieusement les poivres et les épices fortes. Elle utilise principalement le safran ou le curcuma, ainsi que l’aneth, la cannelle, l’estragon, la menthe, le thym, l’ail, l’origan, ou le paprika. Les spécialités iraniennes laissent imaginer une cuisine de ménage des plus variés et savoureux.

  • Le riz : Tout d’abord, il n’y a pas de repas sans riz. En effet, celui-ci est un élément indispensable de la table iranienne. Il constitue la base de l’alimentation. Le riz est présent dans la quasi-totalité des plats iraniens.

Le saviez-vous ? le riz cuit à l’iranienne a généralement une croûte, qui forme alors une sphère qui recouvre le riz.

 

 


  • Street food : Très répandu en Iran,  les marchands ambulants proposent beaucoup de choix :
    Kubide-Kébab : brochette de viande hachée accompagnée de riz. C’est un en-cas très apprécié des iraniens. Il peut être servi avec d’autres plats lors d’un repas mais aussi dans la rue en repas rapide.
    Ash : soupe de légume épaisse à manger avec du pain. Elle est faite avec des légumineuses telles que le haricot rouge, des pois chiches et des lentilles. C’est un repas complet qui nécessite de longes heures de préparation.
    Samoussa : pain fin et frit fourré d’épinard, de légumes. Il y en a de différentes sortes.

  • Les plats traditionnels : Si vous souhaitez plus d’authenticité, vous vous laisserez tenter par différents plats typiques d’Iran :
     Fesenjan : poulet aux noix, sauce grenade.
     Ghormeh sabzi : veau ou agneau aux herbes.
     Khoresht alo : poulet aux pruneaux.Les plats sont parfumés et très goûteux, vous vous délecterez de ces mets authentiques tout en appréciant la finesse qui s’en dégage. Ils sont toujours accompagnés de pain lavash (pain traditionnel iranien).

ph : Ghormeh Sabzi

 

 


Enfin, les iraniens ne sont pas en reste concernant les délicatesses de fin de repas. Les desserts iraniens sont généralement à base d’eau de rose

  • Fereni: Idéal pour le dessert, c’est une crème épaisse au lait parfumée à l’eau de rose. On peut le saupoudrer de pistaches ou d’amandes selon les goûts.
  • Sohan : Dessert traditionnel au caramel, cardamome, pistache et safran.

Le saviez-vous ? 
– Le safran et l’eau de rose sont les deux ingrédients les plus utilisés pour cuisiner en Iran.
– l’Iran est le premier producteur d’eau de rose au monde.

 

ph : dessert Fereni 


L’Iran, quel beau pays !  Entre deux visites touristiques, laissez-vous tenter par la dépaysante cuisine persane

Pour en savoir plus sur l’Iran, découvrez notre circuit  !