Le kilt est une jupe en laine ornée d’un tartan* couvrant les jambes jusqu’au genoux. Il se porte accessoirisé d’une ceinture et d’une sacoche appelée « Sporan », laquelle sert de poche, puisque le kilt n’en possède aucune. Mais que savez-vous réellement de cette célèbre jupe ?

  1. A la base, il s’agissait d’un simple pan de tissu de 5 mètres de long non confectionné. Les hommes le portaient à la taille, comme c’est toujours le cas pour les kilts modernes, mais le tissu dépassant était passé par-dessus l’épaule, puis épinglé.
  2. Jusqu’en 1745, la couleur du tartan établissait le statut social de la personne le portant : les teintures étant onéreuses, les bourgeois arboraient des kilts colorés (or, orange, rouge), tandis que les plus modestes portaient des kilts aux couleurs plus sobres (noir, blanc, bleu, marron).
  3. En 1746, dans une volonté d’écraser les révoltes jacobistes, George II interdit le port du kilt et du tartan (Dress Act): ces derniers deviennent alors symboles de rébellion contre l’influence croissante de Londres et le mode de vie occidental.
  4. Originellement, chaque clan à sa propre couleur de tartan.
  5. Aujourd’hui le kilt est toujours populaire en Ecosse : il est toujours porté lors de grandes occasions (lors des mariages par exemple) et est toujours en vigueur dans certains régiments militaires.
  6. Traditionnellement, le kilt se porte sans sous-vêtements. (Une exception reste tout de même faite lorsqu’il s’agit de kilts loués, auquel cas le port de sous-vêtement est requis).
  7. Les vrais kilts sont onéreux : il faut comptez entre 400 et 500 euros au minimum ! Néanmoins il existe également des versions grand public coûtant aux alentours de 50 euros, dont la qualité reste cependant médiocre.

* Originaire des Highlands, le tartan est un tissu formé de rayures horizontales et verticales de différentes couleurs sur fond coloré. 

Envie d’en apprendre plus sur l’Ecosse et sa culture ? Découvrez vite notre circuit en Ecosse !

Auteur

1 commentaire

  1. Spot on with this write-up, I actually feel this site needs far more attention. I’ll probably be back
    again to read more, thanks for the information!

Ecrire un commentaire